OIP (3)

 

♥♥♥ En juin 2020, un navire de pêche de Boulogne sur Mer embarquait à son bord 900 mètres de filet de pêche nouvelle génération, pour un essai en conditions réelles. 

Conçu à partir de matériaux biodégradables, biosourcés, recyclables et sans diffusion de microplastiques, ces filets sont composés de trois réseaux superposés, et sont utilisés par les pêcheurs qui pratiquent la petite pêche côtière.

Ces filets biodégradables constituent une alternative aux filets de pêche classiques qui s'avèrent très polluants une fois perdus en mer car leur recyclage est impossible à ce jour.

Après une année de test, le Parc naturel marin a conclu sur son site que "les 10% de filet biodégradable embarqués et utilisés durant la saison estivale 2020 ont pêchés de manière plutôt similaire au filet classique".

Pour la deuxième phase, quatre essais en mer sont prévus dont trois dans les secteurs de Boulogne-sur-Mer.

D'après le Parc naturel marin des estuaires Picards et la mer d'Opale, les pêcheurs utiliseraient trois tonnes de filets en nylon chaque année, ce qui représente une grande quantité de déchets. D'où la nécessité de créer une alternative plus écologique.♥♥♥