BeFunky-collage-90-696x464

Sans grande surprise l’Assemblée nationale a approuvé le projet de loi relatif à la gestion de l’épidémie due au coronavirus, qui prévoit l’extension du passe sanitaire à compter de début août en France. 

Outre l’obligation vaccinale pour les soignants, sapeurs-pompiers ou professionnels travaillant auprès des personnes âgées, la loi prévoit une extension du passe sanitaire (parcours vaccinal complet, test négatif récent ou certificat de rétablissement) dans les cafés et restaurants, foires et salons, établissements médicaux, avions, trains et cars longs trajets.

Une chance!  le refus de se conformer à l’obligation vaccinale ou de présenter un passe sanitaire ne constituera pas, pour les professions concernées, un motif de licenciement, mais pourra toutefois donner lieu à une suspension de salaire. Donc, une fois de plus, on laisse aux gens le choix de ne pas avoir le choix.