12 juin 2020

Physique ingrat

  Ce matin en allant faire mes courses, j'ai vu que le chef du rayon fruits et légumes retirait de l'étalage une quantité impressionnante de produits. Ce sont des denrées que les consommateurs boudent pour la simple raison qu'elles ne sont pas très présentables. Des carottes toutes tordues et difficiles à éplucher, des oranges pas assez oranges, des poires à la peau tachée, des choux fleur aux feuilles flétries, des bananes unitaires que les clients ont séparé de leurs copines, des produits parfaitement consommables mais qui... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 21:15 - Permalien [#]
Tags :

20 mai 2020

On file un mauvais coton

    "Le coton c'est doux, c'est blanc, c'est chouette, pour s'mettre de la crème sur les jou-oues". Euh, pas vraiment non. J'ai lu récemment que pour pousser, "le coton avait des besoins énormes en eau (5 260 litres pour produire un kilo de coton- source CNRS). Son blanchiment exige l'utilisation de chlore et d'azurants (distyrylbiphenyl et dérivés de diaminostilbene ). La teinture du coton, elle, requiert souvent d'employer des métaux lourds comme du plomb ou du chrome, évidemment toxiques". En général, lorsque je vois... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 18:10 - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2020

A table!

L'autre jour je suis tombée sur émission de cuisine dans laquelle un mec se régalait d'un plat de ... langues de canard. Ca m'a un peu soulevé le coeur, et surtout je me suis imaginé le nombre de palmipèdes qu'il fallait faire passer de vie à trépas pour servir ce mêt à une tablée de 12 personnes. Aujourd'hui voila que je tombe sur un article énumérant les plats les plus dangeureux du monde. J'ai tout de suite pensé aux champignons, et au fugu, ce poisson poison très apprécié au Japon. Ces deux là figurent bien au palmares, mais il... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 22:06 - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2020

Bouquets de mots

  L'avantage avec cette épidémie, s'il faut en trouver un, c'est qu'on enrichit son vocabulaire. Les mots bourgeonnent comme fleurs au printemps. Après le confinement de mars, la distanciation sociale d'avril, voilà que l'impérieux de mai pointe le bout de son nez. Je parierai ma chemise que depuis quelques jours c'est le mot le plus tapé sur les moteurs de recherche.  Il ne va pas être simple à décliner celui-ci, chacun va y aller de sa petite interprétation, jouant sur la nature évasive du terme, oscillant entre... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 20:30 - Permalien [#]
Tags :
22 avril 2020

Dénués de sens

  Pour moi communication rime avec séduction et émotion, toutes sortes d'émotions, que l'on communique avec les autres, avec la nature ou avec soi-même. Nos 5 sens véhiculent ces émotions, les renforcent, les subliment, titillent notre imaginaire. On aime tous mettre un visage sur une voix que l'on entend chaque jour au téléphone, se pencher sur une jolie fleur pour connaître quel parfum s'en dégage, porter à sa bouche une fraise rouge et luisante pour savoir si elle tient ses promesses, palper une étoffe pour en vérifier la... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 22:51 - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2020

Chérie, y'a plus d'papier!

Comment vivre confiné sans perdre la boule. Pas facile quand on aime les loisirs de plein air. Le métro, boulot, dodo commençant à devenir pesant, je me suis acheté un vélo d'appartement histoire de me défouler un peu. Le paysage statique du mur de ma terrasse et le vert de ma pelouse ne me faisant pas/plus rêver, je me suis également abonnée à la presse quotidienne, celle que je n'ai jamais le temps de lire en temps ordinaire, et je pédale donc en m'instruisant. Ce matin je suis tombée sur un article qui m'a beaucoup fait rire,... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 21:48 - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2020

Il aura fallu

  Il aura fallu qu'un organisme microscopique s'immisce dans nos vies pour que l'on prenne conscience que notre société est une pyramide dont les pierres imbriquées les unes dans les autres sont garantes de la solidité de tout l'édifice. Il aura fallu qu'un agent pathogène sème la terreur pour que l'on comprenne l'interactivité des êtres, des actes et des choses, que ce que font les uns sert les autres, que nos vies sont liées, que le monde est rempli d'anonymes sans lesquels il tournerait beaucoup moins rond. Nous avons tous... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 19:59 - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2020

Printempalgique

  A l'heure où les troupeaux réinvestissent les pâturages, sortant d'un confinement hivernal imposé par le manque d'herbe grasse et la chute des températures, nous sommes entrés dans un confinement printanier contraint par une épidémie qui semble échapper à tout contrôle. Les nouvelles alarmantes diffusées chaque jour semblent neutraliser tout espoir d'une issue possible, et toutes les questions que je me pose amènent des réponses avec points de suspension.  Ma seule certitude en ce moment, est que l'homme n'est pas fait... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 12:25 - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2020

Que d'eau, que d'eau!

Source : Water footprint network(un réseau regroupant scientifiques, entreprises et citoyens), mars 2020 Le calcul tient compte de la quantité d'eau directe et indirecte nécessaire à la fabrication de différents produits. Pour le bœuf par exemple, on prend en compte l'eau utilisée pour faire pousser la prairie ou les céréales ayant servi à nourrir l'animal, l'eau que boit la vache et celle nécessaire à la transformation et le transport de la viande. Les cacaoyers ont besoin de beaucoup d'eau, entre 10 et 15... [Lire la suite]
Posté par Miss Sterre à 20:41 - Permalien [#]
Tags :
27 février 2020

Jeud'Image - Pas cadencé

  On ne dira plus marcher au pas de l'oie, mais marcher au pas de buflle
Posté par Miss Sterre à 11:48 - Permalien [#]
Tags :